Les produits électroniques envahissent le marché

Du fait de la croissance d’Internet, les appareils mobiles connectés sont devenus essentiels, que ce soit dans nos maisons, sur la route ou au travail.

Ce matin, le thème musical du « Trône de fer » m’a réveillé sur mon iPhone 6S; je me suis dirigé jusqu’au lavabo où j’ai passé la main devant mon robinet Moen MotionSense pour faire couler l’eau, puis je me suis brossé les dents avec ma brosse électronique Philips Sonicare. Je me suis ensuite rendu dans ma cuisine, me suis versé un café préparé par ma cafetière Wi-Fi, puis suis allé lire le Wall Street Journal sur mon iMac. Parmi les multiples publicités ciblées présentées sur mon navigateur, une vantait les mérites de la caméra drone Lily, qui suit son propriétaire et filme tout ce qu’il fait. J’ai alors pensé que si je pouvais me la procurer, ma vie serait parfaite.
 
Ceci illustre à quel point l’électronique est présente dans ma vie, et je suis sûr qu’un scénario similaire pourrait décrire ce qui se passe dans de nombreux foyers chaque matin, partout dans le monde. L’électronique est rapidement devenue essentielle, que ce soit dans nos maisons, sur la route ou au travail. L’émergence d’Internet et des appareils mobiles connectés a, au cours de la dernière décennie, dynamisé cette « révolution électronique », ce qui nous a permis de communiquer facilement les uns avec les autres au moyen d’ordinateurs portables et de téléphones cellulaires. La technologie n’a pas cessé d’évoluer, et désormais, l’électronique facilite non seulement la communication entre personnes, mais également de personne à machine et de machine à machine.  

Un monde électronique
Nous sommes dans l’ère de l’Internet des objets (IdO), un réseau d’objets physiques, d’appareils, de véhicules et de bâtiments équipés de composants électroniques, de logiciels et de capteurs, et dotés de capacités de connectivité, dont la fonction est de collecter, de stocker et d’analyser des données. Les analystes estiment qu’il y aura près de 5 milliards d’appareils électroniques connectés en usage d’ici la fin de 2016, tous secteurs confondus. En ce qui concerne le marché de consommation, les appareils IdO sont utilisés dans la domotique, l’électronique prêt-à-porter, les soins de santé, la robotique et les drones.

Des entreprises comme ADT, Comcast, LG et NEST pavent la voie en installant dans des maisons connectées des systèmes de sécurité Wi-Fi, des appareils de partage de contenu et des appareils électroménagers connectés. Les entreprises qui se consacrent à faire profiter les foyers des avantages de la connexion en ligne comprennent que leurs produits doivent être simples pour que leurs technologies inspirent confiance. La prochaine vague d’innovations étendra cette connectivité aux installations d’extincteurs automatiques, à l’éclairage, aux systèmes CVCA et aux compteurs électriques.

Les ordinateurs vestimentaires, comme les moniteurs d’activité physique, les moniteurs de la santé, les caméras et les détecteurs de mouvement sont devenus extrêmement populaires auprès des consommateurs. On prévoit en effet que 155 millions d’unités de ce type d’appareils devraient être expédiées d’ici 2019*. Des entreprises comme Google, Fitbit, GoPro et Apple exploitent cette technologie et ont pour objectif d’offrir à moindre coût des appareils connectés présentant une plus grande autonomie.

Les consommateurs adoptent les nouvelles technologies
L’émergence des appareils IdO procure des avantages importants dans le domaine des soins de santé : connectivité en tout temps, amélioration de la disponibilité des données et diminution du besoin, pour le patient et le professionnel, de se trouver au même endroit. Un rapport de la Food and Drug Administration (FDA) américaine prédit que 1,7 milliard d’utilisateurs de téléphones intelligents dans le monde utiliseront une application médicale mobile d’ici 2018. C’est pourquoi la sécurité des données sensibles constitue une priorité.

L’émergence de l’IdO a eu différents effets sur tous les aspects de notre vie, de la manière dont nous nous comportons dans nos maisons à ce que nous apprenons, en passant par ce en quoi consiste notre travail. Notre dépendance accrue aux appareils électroniques pour la planification, la communication et le divertissement a fait en sorte que nous comprenons mieux les technologies et sommes mieux à même de les utiliser. Ma mère, qui avait de la difficulté à magasiner, achète désormais tout ce qu’il lui faut sur Amazon, à l’aide de son téléphone intelligent, sans quitter son fauteuil roulant électronique. Les collèges et les universités offrent plus de cours sur les systèmes intégrés et l’IdO, et ces cours sont donnés sur des iPad. Le télétravail à l’aide de la connectivité mobile devient rapidement la norme dans bien des environnements et des industries.

Le travail des ingénieurs est crucial pour l’IdO

Afin de négocier ce virage technologique, les entreprises qui œuvrent dans le domaine de l’IdO recherchent, chez leurs employés, de nouvelles compétences susceptibles de leur permettre d’accroître leur présence sur le marché. Un diplôme en sciences ou en électronique doit désormais être accompagné de connaissances des réseaux et d’habiletés en programmation intégrée. La connaissance des protocoles de connectivité tels que Bluetooth, Bluetooth Low Energy, LoRa et Wi-Fi est essentielle au développement d’appareils IdO. La capacité de développer des applications pour iOS et Android est également essentielle pour créer l’interface utilisateur qui permettra de commander des capteurs à partir d’appareils mobiles.

Alors que la concurrence entourant ces travailleurs hautement qualifiés est féroce, les entreprises peuvent faire appel à un fournisseur de services comme EASi afin de rester à l’affût des nouvelles technologies et de développer de nouveaux produits de manière opportune. Pleinement spécialisée dans tous les aspects de la conception et de la fabrication d’appareils connectés, EASi occupe une place de précurseur dans l’introduction de cette nouvelle génération de produits électroniques.

L’électronique, sous une forme ou une autre, fait partie de la société depuis presque quatre décennies. Cette dépendance est amenée à croître, possiblement de manière exponentielle. Dans un futur relativement proche, lorsque j’arriverai dans mon entrée, ma voiture ouvrira la porte de mon garage, réglera la température de ma maison sur celle de l’habitacle, allumera mon four pour que le souper commence à cuire et enverra des messages textes à mes enfants pour leur dire que papa est à la maison, alors que, pendant ce temps, ma caméra drone Lily me suivra et filmera tous mes mouvements. Sommes-nous prêts pour cela? Est-ce là notre futur? Je sais que c’est le mien et j’ai hâte qu’il se concrétise.

Source : * IDC Research, 2016