Les fournisseurs de soins ouvrent la porte aux soins à domicile

Le secteur des dispositifs médicaux est en pleine évolution; auparavant axé sur l’élaboration de produits, il se concentre dorénavant sur une offre robuste de services et de solutions permettant une plus grande participation tout au long du traitement.

Les traitements médicaux se déplacent de l’hôpital vers la maison alors que l’accroissement des dépenses de santé, les changements démographiques et les avancées technologiques convergent pour stimuler l’adoption des appareils mobiles de surveillance de la santé.

Les Américains ont dépensé 3 milliards de dollars pour les soins de santé en 2014, ce qui représente une augmentation de plus de 5 % par rapport à l’année précédente et une proportion record correspondant à 17,5 % de leur économie. D’ici 2024, les dépenses pour les hôpitaux, les docteurs, les médicaments et les autres soins de santé devraient correspondre à 19,6 pour cent de leur économie, soit environ 9 500 $ par personne et par an. Pour le groupe des personnes âgées de 65 ans et plus, qui représente 15 pour cent de la population américaine actuelle et possiblement 20 pour cent d’ici 2030, ces coûts devraient être presque trois fois plus importants.

Les coûts associés aux maladies chroniques constituent un autre facteur expliquant l’augmentation des dépenses de santé. On estime que 117 millions d’Américains souffrent d’une ou de plusieurs maladies chroniques. Les soins associés à ces maladies sont coûteux. Les coûts des traitements des maladies chroniques représentent 86 pour cent des dépenses en santé aux États-Unis.

Les soins de santé axés sur la valeur ciblent de meilleurs résultats
La nécessité de contrer cette augmentation des coûts a entraîné la transition d’un modèle de prestation de soins de santé axé sur le service vers un modèle axé sur la valeur, où la priorité consiste à garder les gens en bonne santé et loin des hôpitaux plutôt que de simplement payer pour des traitements, des chirurgies et des services de diagnostic coûteux. Dans le cadre du nouveau modèle de prestation, les payeurs recherchent de meilleurs résultats à un coût moindre. Ce changement d’approche est rendu possible par la convergence des technologies et un écosystème évolué permettant aux applications et aux appareils mobiles de communiquer facilement avec les systèmes de santé.
 
Le suivi médical à distance a été ciblé comme un moyen efficace d’atteindre ces objectifs. Des modèles de prestation de soins de santé novateurs ont été mis au point pour tirer profit de la portée grandissante d’Internet et des réseaux mobiles et pour permettre aux fournisseurs d’offrir des soins à tous, même en région éloignée, à un coût abordable. Il est donc désormais possible de passer du modèle hospitalier coûteux, engorgé, intensif et réactif à un modèle de soins à domicile proactif qui encourage la prévention des maladies et les soins autonomes à coût moindre.
 
Les progrès réalisés dans les réseaux sans fil, les capteurs intégrés et les microcontrôleurs laissent présager une nouvelle génération d’applications de suivi à distance, notamment en ce qui concerne la réadaptation cardiaque, le suivi du diabète ainsi que la réadaptation après un remplacement de hanche ou de genou et un traumatisme crânien. Certains dispositifs médicaux sont maintenant portables et plus conviviaux, ce qui facilite leur utilisation au lieu d’intervention, hors de l’hôpital.
Les patients souffrant de maladies chroniques liées au mode de vie et qui se remettent d’une affection coronarienne aiguë ou d’une chirurgie peuvent profiter d’un suivi ambulatoire continu, qui permet de dépister rapidement les conditions anormales et d’adopter des mesures préventives. Cette possibilité réduit le besoin d’un long séjour à l’hôpital ou la nécessité de s’y rendre d’urgence pour recevoir des traitements réactifs, ce qui réduit considérablement le coût des soins.
 
Dans un contexte de suivi à distance typique, les appareils portables ou prêt-à-porter de suivi de la condition des patients, par exemple les tensiomètres, les balances, les glucomètres ou les moniteurs d’ECG servant à vérifier les signes vitaux de façon continue au domicile, sont connectés à des appareils mobiles comme des téléphones intelligents et des tablettes au moyen de diverses technologies de transmission de données telles le Bluetooth, le Wi-Fi ou le 4G. Les données recueillies sont chiffrées afin de protéger la sécurité et la vie privée du patient, puis versées dans un nuage, à partir duquel elles peuvent être chargées dans un système d’information hospitalier ou un dossier médical électronique afin d’être analysées ou de permettre aux médecins, aux fournisseurs de soins et aux sociétés d’assurance d’y accéder partout et à tout moment.


Le suivi à distance facilite le dépistage rapide et la prévention

Voici comment cela fonctionne : un patient diabétique utilisant un glucomètre portable peut voir les données sur son état recueillies, sauvegardées et transmises aux fournisseurs de soins, lesquels les analysent et peuvent suggérer des mesures correctives, s’il y a lieu. De la même façon, les patients cardiaques peuvent être suivis de façon continue. Les données sur leur fréquence cardiaque sont envoyées à un serveur central auquel les médecins peuvent accéder pour mesurer l’efficacité d’un traitement ou même utiliser des algorithmes pour prévoir l’apparition imminente de problèmes.

Les services de soins de santé mobiles sont utiles dans les domaines du bien-être, du diagnostic, des traitements et du suivi, tout en améliorant l’efficacité des fournisseurs de soins de santé. Leur popularité tant auprès des patients que des fournisseurs de soins indique que ce marché continuera de croître à court terme. En outre, comme un nombre croissant de patients optent pour les soins à domicile, les fabricants de dispositifs médicaux constateront probablement qu’il est nécessaire de continuer à mettre au point de nouveaux appareils et de nouvelles applications tirant profit des technologies de suivi, de collecte de données et d’analyse à distance.

Ces fabricants savent qu’ils doivent faire face à une concurrence féroce dans ce secteur en pleine effervescence. Ils doivent anticiper la demande pour les produits actuels tout en continuant d’innover et de gérer la pression exercée pour qu’ils maintiennent, voire diminuent, leurs coûts.

De nombreux fabricants de dispositifs médicaux ont compris qu’il était sage de collaborer avec un fournisseur de services d’ingénierie comme EASi, ce qui leur permet d’augmenter leur effectif de manière durable et rentable. En étant capables de faire correspondre leur effectif et leur charge de travail de manière flexible, ils peuvent disposer des ressources requises pour poursuivre l’élaboration de produits de qualité supérieure.

Sources : Centres for Medicare and Medicaid Services, 2015; National Center for Health Statistics, 2012; Institut de la recherche en santé de PWC